Aménager vos combles perdus représente l’une des solutions les plus prisées pour gagner de l’espace. Vous profiterez ainsi d’une chambre à coucher supplémentaire. Vous pouvez également transformer cet espace jusqu’alors inexploité pour en faire une salle de jeux ou un bureau. Ce ne sont pas les idées qui manquent !

Conseils pour réussir l’aménagement des combles


Avant de réaliser des travaux de rénovation pour faire de votre grenier un espace habitable, une bonne préparation incluant la faisabilité et une étude de certains éléments, comme la hauteur sous plafond, est de mise. Choix des matériaux de construction pour la création de la surface habitable supplémentaire, isolation, transformation de la charpente ou surélévation de la maison… Tout doit être examiné dans les moindres détails.

La première étape consiste à étudier l’état ainsi que la nature des matériaux destinés à supporter la nouvelle structure. L’objectif est de vérifier si ces derniers sont capables d’assurer leurs fonctions si certaines parties gênantes sont supprimées pour optimiser l’espace.

Ensuite, il convient de se concentrer sur la luminosité avant le début des travaux. En effet, l’esthétique des combles aménagés repose surtout sur l’éclairage, direct ou indirect. Ainsi, planifiez à l’avance la création d’ouvertures, des fenêtres de toit ou un puits de lumière par exemple, ou encore l’installation de luminaires à des endroits spécifiques de la pièce jusqu’à obtenir le style de décoration tendance 2019 recherché.

L’importance des travaux d’isolation


Selon les études effectuées par des institutions spécialisées, le toit est à l’origine de 25% des déperditions énergétiques. En effet, les combles peuvent être une source de surchauffe en été et de courants d’air froid en hiver. De ce fait, une bonne isolation thermique de la toiture est requise. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups en optimisant les économies d’énergie ainsi que le confort des occupants. Vous pouvez choisir entre l’isolation intérieure (plus facile à mettre en œuvre) et l’isolation par l’extérieur (idéale pour profiter d’un maximum d’espace et garder les poutres apparentes).

Pour l’isolation des combles perdus, vous bénéficiez de plusieurs aides financières. Le CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique), le dispositif fiscal recommandé par les professionnels, peut être cumulé avec l’éco-PTZ (éco prêt à taux zéro). Pour être éligibles à ces prêts relativement intéressants, contactez un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui garantit le respect des normes en vigueur. La technique par soufflage (ouate de cellulose, laine de roche, laine de mouton, laine de verre…) est la plus utilisée.

L’utilisation du textile, un matériau multifonctionnel


De nos jours, le secteur du bâtiment utilise de plus en plus les fibres textiles subissant des procédés de transformation spécifiques, notamment le traitement plasma atmosphérique ou sous pression. Il en existe deux principales catégories : pour le gros œuvre et pour le second œuvre. Chacune possèdent des caractéristiques techniques propres en fonction du procédé adopté pour fonctionnaliser les textiles.

Dans le gros œuvre, les textiles composites peuvent être intégrés aux charpentes, aux planchers, aux poteaux et aux gros murs. Ce matériau est devenu incontournable pour renforcer les nouvelles ou les anciennes installations, comme les ossatures métalliques exposées aux intempéries.

Dans le second œuvre, les textiles transformés sont appréciés pour leurs propriétés régulatrices thermiques. Ces fibres sont intégrées aux couvertures de toit, aux portes et aux fenêtres. Elles sont également préconisées pour le revêtement de sol afin de profiter d’une bonne isolation acoustique.

Derniers articles :

Aménager vos combles perdus représente l’une des solutions les plus prisées pour gagner de l’espace. Vous profite...

Deni Art Rénovation

Copyright Deni Art Rénovation